Arcane Experience

Turnover : comment le réduire pour favoriser la croissance de l’entreprise ?

Le turnover est un phénomène qui nuit grandement au bon développement de l’entreprise. Hantise de tout manager, il n’est pas rare qu’une entreprise enregistre une forte croissance du turnover en son sein sans même en savoir les causes. Pourtant, c’est un phénomène auquel il faut être attentif. Pour réduire le turnover, de nombreuses stratégies peuvent être adoptées pour garder chaque collaborateur le plus longtemps possible. Les bons réflexes sont à prendre dès la consolidation ou construction d’une équipe.

 

Identifier la menace de la hausse du turnover dans l’organisation

Le mot turnover, tiré de l’anglicisme, désigne le taux de renouvellement du personnel dans une entreprise sur une période définie. Ce pourcentage reflète le rythme des départs et des entrées de chaque collaborateur au sein de l’organisation. Si le seuil des 10 à 15% est atteint, la rotation du personnel est jugée élevée.

Être attentif aux besoins du personnel

Pour ne pas être pris de court, vous devez tendre l’oreille à vos collaborateurs et les motiver. Il ne s’agit pas forcément de répondre favorablement à toutes les requêtes. Pour éviter le turnover, le responsable RH ou manager doit être conscient de ce que vivent vos employés au quotidien. Les responsables des équipes de travail peuvent vous aider à collecter les ressentis de chacun. Une discussion naturelle et ouverte est un moyen efficace pour permettre aux employés de se livrer. L’entraide passe également par le fait d’aider l’autre à se confier.

Soyez également attentif aux frictions dans le travail d’équipe, et communiquez le plus tôt possible pour ne pas aggraver un sentiment de frustration. La cohésion entre chaque membre est essentielle au bien-être humain et financier de l’entreprise.

Accorder de l’importance aux entretiens de débauche

Les départs pris en compte dans le calcul de la rotation englobent tous les motifs. Démission, licenciement, retraite, inaptitude, ou encore une période d’essai non concluante sont recensés dans l’évaluation. Afin d’améliorer votre politique RH, les entretiens avec le personnel sortant sont cruciaux. Les remarques données par vos anciens employés vous permettront de limiter le turnover. Il est alors conseillé d’établir un sondage dirigé pour constituer une base de données quantifiable. Une libre expression confère des informations de qualité pour élargir les axes d’améliorations. Cette expression peut également se faire par voie anonyme. Les bonnes décisions permettront ainsi de motiver, souder et développer l’esprit d’équipe. C’est un objectif commun : des salariés heureux, une entreprise performante !

Mesurer les conséquences du turnover pour l’entreprise

Non-atteinte des objectifs

Avec un taux élevé de renouvellement, la continuité d’exploitation est mise à mal. En effet, le changement continuel de la personne assignée à une mission ralentit considérablement la production. Le turnover a un impact négatif tant sur la quantité que la qualité du travail fourni au sein de l’équipe. Votre entreprise aura alors du mal à atteindre les prévisions en termes de chiffre d’affaires.

Grand frein à l’innovation

Sachant que le service sera sujet à un renouvellement continuel, il peut être difficile d’apporter des améliorations continues. Il faudra du temps pour imprégner chaque membre nouvellement arrivé aux savoir-faire de l’entreprise. Bien que les recrues soient talentueuses, les chances pour réussir l’innovation sont minces si le taux de rotation est élevé.

Augmentation du budget du personnel

Les frais liés au recrutement viendront s’alourdir si le turnover est important. Pour chaque poste à pourvoir, il faudra prévoir plus de fonds pour :

  • La publication des offres,
  • Les honoraires des agences de recrutements,
  • Les cooptations pour les parrainages,
  • Les portes ouvertes,
  • Les formations.

Détérioration de la marque employeur

Un taux élevé de rotation du personnel renvoie une image très négative de l’entreprise sur le marché de l’emploi. Plus les départs sont fréquents, moins le recruteur intéressera les candidats. L’entreprise se trouvera alors à cours de talents à recruter. Les salariés mécontents peuvent par ailleurs inverser les rôles en livrant des avis négatifs sur des plateformes de recrutement. Rattraper cette image négative prendra alors d’autant plus de temps.

Connaître les causes du turnover

Détérioration de l’ambiance de travail et de la productivité

Une ambiance de travail morose favorise le manque de motivation plus que les autres raisons. Ensuite vient l’amplitude de la quantité de travail et le stress s’y rapportant. Un lieu de travail mal entretenu et les outils de travail non ergonomiques conduisent également aux départs des employés.

Mauvaise gestion des tâches

Le manque de personnel donne lieu à un partage des tâches non équilibré et favorise le turnover. Les collaborateurs restants se retrouvent alors avec une longue liste d’actions à mener ce qui engendre un sentiment de frustration. Les flux de travail débordent alors de tous les côtés et l’organisation empire jour après jour. Renforcer ses équipes est alors crucial.

Manque de sentiment d’appartenance

Le travail est une occasion pour l’individu de s’identifier à une mission lui donnant le sentiment d’appartenance. De ce fait, le manque de considération des efforts fournis par les collaborateurs a un impact sur le moteur professionnel. Les gestes simples d’appréciation et de valorisation suffisent à fidéliser les employés. Ces gestes peuvent venir à la fois du manager, mais des membres au sein de l’équipe. Travailler ensemble sans entente ne peut être une option pérenne.

Politique salariale peu avantageuse

Évidemment, le salaire peu attrayant conduit inévitablement à l’augmentation du turnover. Il faut retenir qu’on cherche tous à augmenter nos revenus et que la concurrence est rude. Si les moins expérimentés peuvent se satisfaire de rémunérations moyennes, ils ne tarderont pas à rejoindre le camp des plus offrants. Le management constate que productivité est au rendez-vous ? Pensez à récompenser vos salariés !

Manque de considération de la personne

L’impossibilité d’équilibrer la vie professionnelle et personnelle pousse les employés à partir. Le manque de flexibilité des employeurs en est la principale cause. Cela traduit en effet l’ignorance du côté humain des collaborateurs. La performance de l’équipe ne sera que meilleure s’ils sentent qu’on leur fait confiance.

Mettre en place des stratégies efficaces pour réduire le turnover

Mettre en place un onboarding efficace

La stratégie de lutte contre le turnover peut commencer dès le premier jour des employés. Un accueil rassurant des nouveaux arrivants permet de limiter le turnover. Le processus d’onboarding contribue à renforcer l’implication des employés sur le long terme. Une bonne préparation à l’intégration des sangs neufs aidera à maintenir sa motivation. Cela commence par l’instauration d’une ambiance de travail saine. Mais pour être encore plus attractif, songez à consacrer des journées d’intégration hors du commun. Les jeux pour l’intégration des nouveaux collaborateurs ont la cote et se déclinent en version réelle et virtuelle.

La gamification pour des échanges de qualité

Pour fidéliser vos meilleurs talents, optez pour un système collaboratif ludique et épanouissant. La gamification permet en effet d’éliminer la relation verticale entre les collaborateurs et les supérieurs hiérarchiques. Cette stratégie anti-turnover favorise les échanges et la cohésion entre les équipes pour obtenir des idées précieuses de manière naturelle. Pour y parvenir, des jeux ludiques, adaptés au processus de décision, doivent être conçus avec minutie pour ne pas se perdre dans l’amusement.

Les team buildings pour renforcer la cohésion

L’attachement aux collègues de travail et la dynamique est l’une des raisons importantes qui retiennent les employés. Une bonne entente entre les collaborateurs confère ce sentiment d’appartenance tant recherché. Créer un lien pour donner lieu à un véritable esprit d’équipe peut être un long processus. Pour y remédier, optez pour des activités de team building. Celles-ci s’organisent sous forme de sortie pour se retrouver dans un nouvel environnement.

Les retrouvailles en distanciel grâce au team building virtuel sont également d’excellents moyens pour renforcer les liens au-delà des frontières. Créer un lien à distance peut d’ailleurs se faire plus facilement, la gêne physique pouvant être ressentie, étant retirée.

Chaque entreprise étant différente, Arcane Expérience offre des services sur mesure qui répond à tous les besoins.

flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative flèche décorative