Arcane Experience

L’impact de la crise sanitaire sur le travail en entreprise et l’avenir du team-building

Les récents évènements qui ont frappés le monde auront un impact indéniable sur le futur du travail en entreprise et le team building. À court terme, un grand nombre de sociétés n’ont eu d’autres choix que de faire travailler leurs salariés en télétravail. 25% des actifs français y ont eu recours. Ce chiffre explose en île-de-France avec pas moins de 41% des actifs !

Le télétravail en France

Testé et approuvé ? Selon un sondage Odoxa-Adviso Partners, 76% des français sont favorables au développement de cette pratique à long terme. Il faut dire que les points positifs ne manquent pas. En effet, le télétravail réduit drastiquement la pollution, permet une meilleure autonomie et évite aux salariés la perte de temps du trajet. Ce temps gagné offre aux travailleurs la possibilité de se concentrer plus longuement sur leur vie de famille (ou le footing qui semble être le nouvel Eldorado de beaucoup de parisiens).

Du côté des employeurs, nombreux étaient frileux à l’idée de faire télé-travailler leurs employés (ce qui explique le faible taux de personnes ayant déjà eu recours au télétravail avant la grève RATP du mois de décembre). Plusieurs raisons à cette défiance des employeurs envers le télétravail. L’une des plus évoquées est la confiance, un dogme fortement ancré en France : si les gens sont chez eux, ils en feront le moins possible. La difficulté de manager une équipe à distance est aussi en cause. Cependant certains managers étaient déjà convaincus par l’efficacité du télétravail. Ces chefs d’équipe mettaient notamment en avant le gain d’autonomie et la flexibilité horaire.

Après de nombreuses semaines de télétravail, les convaincus semblent être bien plus nombreux ! De nombreuses entreprises pensent déjà miser sur le télétravail à long terme. C’est le cas de PSA. Les employés qui ne sont pas liés à la production télé-travailleront la plupart du temps. Ils ne devront être présents dans les bureaux qu’un jour et demi par semaine. Cela concerne 80.000 collaborateurs. Un changement radical !

Une nouvelle culture

Face à ce changement de culture, une chose semble plus que jamais indispensable : il va falloir resserrer les liens entre les collaborateurs. Si elle ne se voit plus tous les jours, une équipe soudée avec un haut niveau de communication et de compréhension de l’autre est obligatoire. Ceci pour faire en sorte que le télétravail marche de la meilleure des façons sur le long terme. Il va également falloir éviter la multiplication des burn-outs causés par le manque de liens et l’isolation.

Parallèlement, comment imaginer une seule seconde embaucher et commencer à travailler avec une personne sans que celle-ci n’ait pu rencontrer ses futurs collègues ? Quel format pourrait prendre une intégration en entreprise si au bout de quelques jours, l’employé se retrouve chez lui avec une connaissances limitée des rouages de l’entreprise ? De quelle manière imaginer que des collègues qui avaient pour habitude de se fréquenter au quotidien, d’échanger tout au long de la journée en face à face, ne se voient quasiment plus ? Par quel(s) moyen(s) organiser et appréhender les nouveaux outils et canaux de communication ? Et surtout, comment éviter la déshumanisation tout en s’assurant que le moral des troupes reste au plus haut ?

Le team-building comme partenaire de télétravail

Le team-building sous différentes formes est sans doute la solution la plus appropriée aux éventuels problèmes causés par le télétravail Prêchons pour notre paroisse en argumentant dans ce sens.

Ça n’est plus à prouver, le team-building permet de renforcer les liens d’une équipe de façon rapide et efficace. Il offre en effet la possibilité de briser la glace en un temps record. Cette solution a été plébiscitée par de nombreuses sociétés bien avant le confinement. A l’ère du déconfinement et d’une évolution majeure du monde du travail, le team-building est une des solutions aux nouvelles problématiques.

Team building à distance…

Quoi de mieux pour appréhender un outil de communication ou un nouveau logiciel que de le faire de façon ludique ? Avec un Criminal Quest à distance, les collaborateurs vont pouvoir aborder et comprendre les divers logiciels en renforçant leur cohésion d’équipe.  Le jeu se déroule en général par le logiciel de visioconférence utilisée par l’entreprise (Zoom, Teams, etc) et un game master s’occupe de guider les participants dans l’enquête. Selon les objectifs de chaque entreprise, il est possible d’intégrer les logiciels et autres applications utilisées dans le cadre du télétravail (par exemple une solution pourrait se trouver dans un tableau Excel ou bien une personne pourrait avoir à fouiller dans un drive afin de trouver un indice).

Bien sûr, nous pouvons aller plus loin en imaginant le développement de l’onboarding en ligne. Cette pratique consiste à la construction d’un parcours afin d’intégrer un nouveau collaborateur. Cela pourrait passer quasi-systématiquement par la gamification ce qui permet une assimilation plus rapide et efficace.

Parallèlement, les réunions d’équipe, les sessions de brainstorming ou encore le management à distance pourraient se faire par la gamification. Le jeu prendrait une place centrale dans les échanges en entreprises afin de les rendre plus ludiques et plus efficace.

Évidemment le team-building à distance est nécessaire, notamment dans l’appréhension de la communication et des outils. Mais les liens réels resteront importants dans les années à venir (du moins espérons-le). C’est la raison pour laquelle nous tendons très certainement vers une démocratisation du team-building en réel.

Team building IRL (in real life)…

Si le télétravail se développe, le team-building en réel permettra d’améliorer la communication. Et a fortiori de mieux connaître le fonctionnement de ses collègues. Les échanges sont toujours plus directs et donc plus efficaces auprès de personnes que nous connaissons un minimum.

En télé-travaillant, le sentiment d’appartenance à une entreprise peut être réduit. L’organisation d’un évènement durant lequel les participants s’investissent de bout en bout afin d’obtenir la plus belle des victoires permet de resserrer ces liens. D’autant plus si au travers de cet évènement l’entreprise décide de faire passer ses messages. Ils peuvent  concerner d’éventuelles nouveautés ou des valeurs.

Il est aussi plus compliqué de découvrir des skills (compétences) cachées chez les gens au travers d’un écran. Depuis sa création, le team-building a permis de découvrir des talents cachés à plus d’un collaborateur. En donnant le meilleur de nous et en mettant nos compétences en commun pour quelque chose qui n’a -a priori- pas d’enjeu, nous découvrons des personnalités étonnantes ! Cela s’avère très souvent riche en enseignement pour les managers.

Le recrutement gamifié est de plus en plus fréquent. Selon une étude réalisée par Le Monde, 12,7% des périodes d’essai concernant un CDI ne sont pas concluantes. D’où l’importance de sélectionner la bonne personne. Surtout si nous sommes amenés à collaborer avec elle en télétravail par la suite (ce qui nécessite une capacité d’autonomie bien plus forte). Pour ce faire, le jeu en équipe permet de gagner un temps considérable. Il s’agit d’observer la personnalité du candidat, sa capacité à travailler en équipe, son leadership ou encore son sens de la réflexion. Le jeu offre la possibilité de mettre en situation les candidats avec des cas concrets. A l’inverse d’un entretien d’embauche classique où l’aspect théorique est souvent privilégié.

Pour aller plus loin…

Au delà de ses qualités qui permettent d’améliorer les conditions de télétravail, le jeu a de nombreux avantages. Nous vous renvoyons à cet article sur l’intérêt du jeu ou encore celui-ci sur les metrics permettant de calculer le succès d’un événement de team-building.

Pour envisager l’avenir sous un nouveau jour, en team-building ou en sur-mesure, tout est possible ! L’avenir n’attend que vous.